La Thaïlande avec les enfants, un rêve qui se réalise!
Qui suis-je ?

Voyage en Thaïlande en famille: 3 semaines avec les enfants dans le nord de la Thaïlande. Itinéraire, photos, conseils.

Derniers articles
Menu
Où suis-je actuellement ?



    Liens
      : <%letter%>
      Page 1 sur 1
      Page précédente | Page suivante

      Visite d'un village karen

      Nous sommes allés visiter notre 1er village : les karen. Notre guide privé nous a amené avec son camion Chevrolet de l'année, alors on était bien installé pour voyager. Donc, après 40 minutes dans un rang, nous y voilà! Tout de suite, on est allé à l'école. Les enfants étaient dehors en train de faire de la gymnastique!

       C'était très spécial. Certains portaient les vêtements traditionnels. Le directeur de l'école était en avant et ils leur faisaient répéter certaines phrases. Pas besoin de vous dire que tous les regards étaient vers nous. Tous les enfants nous ont salués: "SAWADIKA!" en mettant leurs mains jointes devant eux et en se penchant un petit peu. Nous étions bien fiers.  Les enfants sont retournés dans leurs classes et le directeur nous a fait visiter toute l'école! Dans chaque classe, Sophie et Audrey présentaient des photos de Québec et de la neige!

       On a vu leur petite ferme qui "fournit" les repas aux élèves: poules pour les oeufs, poulets, grosses grenouilles dans une mare d'eau douteuse, canards, jardin. C'était très exotique.

       

      Le menuisier de l'école a encadré une de nos photos du Québec et nous l'a donnée en souvenir!  

       

      Après cela, le directeur (notre guide traduisait ce qu'il nous disait) m'a fait signer un genre de livre de commentaires... j'étais bien fière. Je semblais être la 3ème à y signer!!!

       Il nous a fait faire le tour du village: entre autres, nous avons vu des étudiantes en couture en train de coudre des vêtements à carreaux de style Burberry!!! WOW!

       

       


      Lien permanent
      Publié à 07:02, le 15.02.2008, Thaïlande
      Mots clefs :



      Maria, le petit singe!


      Nous avons repris notre route vers un genre d'orphelinats pour singes "Gibbons". Je ne pensais jamais réaliser mon rêve durant cette visite. Le centre était fermé, mais ils l'ont ouvert pour nous! Le "préposé", Chris, un jeune homme de Londres, était là depuis 3 mois pour de l'aide humanitaire et il nous a permis de prendre un bébé singe de 5 mois dans nos bras. C'était vraiment mignon. Maria (le singe) a dû mettre une petite couche pour ne pas faire pipi sur nous!!! Elle s'aggripait à notre cou. Les filles capotaient ben raides!!!!!! Et moi aussi. Et Steve aussi ;O)

        




      Lien permanent
      Publié à 07:04, le 14.02.2008, Thaïlande
      Mots clefs :



      Mae Sot et le Camp de Réfugiés

          Après 3 heures dans un mini-van bondé, sans air climatisé, à rouler en fou dans les mille et une courbes en montagne, nous voilà arrivés à Mae Sot. Il faut se trouver un hôtel. Alors, un autre petit tour de tuktuk, style moto cette fois-ci! Chaque ville a son modèle! 

        

       

         Ce matin, nous avons pris notre 1er déjeuner thaïlandais, dans un resto sans touristes et sans compréhension de l'anglais. Alors, on a commandé comme tout le monde: un petit bol de bouillon de poulet, une assiette de riz avec ail, une assiette pleine de tranches de poulet et de concombres. On mélange le tout, et le tour est joué. On assaisonne, évidemment, au besoin avec un des condiments sur la table. Nous avons choisi de la sauce soya! Les filles étaient pas mal fières d'elles. D'ailleurs, ce sont elles qui voulaient faire un déjeuner thaï!!!

      Aujourd'hui, nous avons fait 4 heures assis dans une boîte de pick-up pour changer de ville, pour se rendre à Mae Sariang. Nous nous sommes payés un truck privé (très cher 4000 bahts), qui ne faisait AUCUN arrêt. Regardez le truck derrière nous: c'était l'autre option! Camion bondé de gens et de sacs qui arrêtent toutes les 2 minutes. Il prend presque 7 heures pour faire le même trajet que nous!!!!!!! Il nous aurait coûté seulement 520 bahts, mais... C'est bon d'avoir une latitude dans notre budget pour se payer ce genre de petit luxe!!!

       

      Nous sommes arrêtés en chemin dans un Village de Réfugiés Birmans. Ils nous regardaient tous!

       

      On était très gêné. Il y avait au moins une cinquantaine de personnes à l'entrée, et ils ne faisaient que nous regarder. Nous avons acheté des bananes à un petit kiosque, question de se dégêner... Puis, on s'est promené 10 minutes et on a pris des photos des gens qui étaient tous souriants. Les hommes portent des jupes appelés sarongs.

       

       


      Lien permanent
      Publié à 07:05, le 13.02.2008, Thaïlande
      Mots clefs :



      À dos d'éléphants!

      Oh! My God! Quelle journée! Quelle expérience!
       
      Nous sommes dans une ville très peu touristique, donc il n'y a pas beaucoup de monde qui organise des excursions. Le seul guide du village, Mister Salawin, nous a amenés avec son jeep Suzuki à 50 minutes d'ici, dans un village où il y avait supposément 7 éléphants.

       

      Mais lorsqu'on est arrivé, ils étaient dans la jungle... bon. Ils nous disaient qu'ils s'en venaient vers le village... mais dans combien de temps?
      Il nous a fait visiter un autre village en attendant... pas besoin de vous dire que les filles avaient peur que ça ne fonctionne pas... on s'est promené et on est arrivé devant une maison où la rue ne débouchait pas.

       

      La vieille dame qui était devant, fumait sa pipe, le dos courbé, nous a fait signe de la suivre dans la maison: elle nous y invitait! Oh! God, on n'a pas dit non. Cela faisait longtemps que Steve et moi voulions visiter une maison lors de nos voyages, mais on n'avait jamais eu cette chance.

       

      On a donc monté les escaliers très à pics. (maison sur pilotis). Et il y avait toute une gang à l'intérieur en train... d'écouter la télévision!!! ET oui, dans le salon, les enfants étaient assis sur des divans, qui étaient en fait des poches de riz!!! Il restait une poche pour moi, et une pour Sophie.

       

      La mère a habillé son jeune fils de 2 ans avec une robe traditionnelle pour le mettre beau. Alors on l'a photographié. Ils étaient fiers.

       

      On leur a montré des photos de la neige. On ne pouvait pas communiquer autrement que par signe, car il ne parlait pas anglais et notre guide n'était pas avec nous. Après 15 minutes, on les a remerciés et on est parti!

      Quand on est revenu au Jeep, on a dîné. Le guide avait acheté, 2 heures avant, du riz mélangé avec du porc, des oeufs et des légumes: très bon, mais plus très chaud. C'était dans des contenants en styromousse.

      Puis, un gars en scooter est arrivé et nous a annoncé que dans un autre village à côté, les éléphants étaient arrivés! Yé! 
       
      Nous étions très heureux de les voir, et très impressionnés!!!

       

      On a fait un beau pipi avant de partir. Et oui! Dans une belle petite cabane en bois et en feuilles.

        

      La tête qui frôle le plafond. Tu n'oses pas regarder s'il y a des araignées ou des lézards... Les 3 filles y ont fait leur pipi comme des Grandes! Pas le choix!  

      Bon, alors on embarque sur les éléphants à partir de la galerie de la maison de quelqu'un... tout à fait normal.

       

      Sophie avec moi. Steve et Audrey ouvrent le chemin... et c'est le cas de le dire! Les conducteurs avaient des machettes. Je me demandais pourquoi... c'était pour faire le chemin! Au début, on marche sur la route asphaltée, puis on entre dans un champ, puis on entre dans la jungle.

      Et puis, arrive un moment où il n'y a plus de chemin. On fonce dans le tas. Steve reçoit des branches avec Audrey, sans compter les chenilles, les araignées et leurs toiles... Steve me crie que je suis chanceuse d'être en arrière et je l'apprécie vraiment!!! Les éléphants s'arrosent souvent les oreilles et nous recevons de l'eau. On dirait de la morve! C'est vrai que c'est un peu vert...

       

       On voit des chutes, on traverse des petites rivières, on monte des côtes tellement à pic qu'on pense que c'est impossible à grimper et on descend des côtes tellement abruptes, qu'on se dit que ça s'peut pas!!! Mais non, tout est possible!

        
      Les bras et les mains nous piquent, je crois que ce sont certaines espèces d'arbres . Nous avons plein de minuscules piquants sur les bras. Une chance qu'on a des pantalons longs! Nous sommes revenus une heure plus tard, le guide nous attendait à la sortie de la jungle. Les éléphants se sont assis pour nous faire descendre. Le mien se relevait à chaque fois que j'essayais de débarquer. Nous étions assis dans un siège de bois et un contour d'osier... plutôt inconfortable, mais pour une heure c'était correct.  Le guide nous a ensuite dit que c'était la 1ère fois que les éléphants prenaient ce chemin!!! On s'en doutait un peu...non? Les filles étaient très contentes d'avoir enfin fait la promenade en éléphants. Elles ont dormi tout le long du retour et il faisait très chaud.
       
      On a pris nos douches et fait laver nos vêtements à l'hôtel pour être certains qu'il n'y ait plus de piquants dessus! On a pris nos douches et on a relaxé sur le lit, à l'air climatisé. On a maintenant 1 ami lézard dans notre chambre, mais Steve dit qu'il mange les moustiques, donc c'est correct. Les filles en profitent pour se batailler et jouer ensemble, cela leur fait du bien!


      Lien permanent
      Publié à 07:15, le 12.02.2008, Thaïlande
      Mots clefs : elephant



      Massage de pieds familial!

      Bon, nous voici rendus dans la ville tant attendue: Mae Hong Son. Après 4 heures dans un vieil autobus, à rouler dans les montagnes, donc à tourner sans arrêt, à monter, à descendre, nous y voilà enfin!

      Nous avons trouvé un hôtel à notre goût, après 3 tentatives. Tous les autres n'avaient que 2 lits simples ou un grand lit king... c'est sûr qu'on aurait pu coucher tous les 4 ensembles... Nous avons donc opté pour 3 lits simples! Ce n'est pas ici qu'on va faire un 3ème enfant. Mais comme vous pouvez le constater, voyager à 5, ce serait extrêmement compliqué!!!

      Nous venons de trouver un guide qui parle bien anglais et qui nous amènera voir 4 tribus vivant en montagnes: les Long Neck (femmes girafes), les long Ears (gros trous dans les oreilles), les Hmong et les Lasu. Nous partirons dans son jeep à 8h45 et reviendrons vers 3h30. Les distances ne sont pas longues, donc nous aurons du temps pour se promener dans les villages avec lui.

      Je viens de tacher mes pantalons beiges avec de l'huile dans le tuktuk. Je suis allée porter cela dans une laverie, je l'ai montré au gars... surtout, je lui ai dit de ne pas étendre la tache partout et de faire de son mieux! Prions le Seigneur! (Résultat? oui, la tache est bien partie!)

      Les routes en Thaïlande sont toutes asphaltées et très belles. C'est seulement quand on arrive dans les montagnes que ça tourne en tabarouette. J'ai toujours peur d'avoir mal au coeur, mais non. Je ferme mes yeux et ça passe plus vite. Il faut aussi jouer à  "Roche-Papier-Ciseau", ou à "Ni oui ni non"... les filles sont quand même très bonnes. Toute la route qu'on leur fait faire. Elles se chicanent de temps en temps, mais c'est normal. Nous sommes 24 h sur 24 ensemble, sans arrêt. Quand je viens écrire sur Internet, cela me permet d'avoir un instant pour moi. Steve essaie aussi de prendre du temps pour se promener tout seul.
       

      Autour du lac de la ville de Mae Hong Son

       

      Bon, commençons par hier après-midi avec notre massage de pieds familial...
       
      Imaginez-nous, tous les 4, allongés sur des fauteuils, les pieds sur un tabouret. 4 masseuses devant nous, portant une chemise rose à manches courtes. Elles sourient et rient tout le temps en regardant les filles. Je crois que c'est la première fois qu'elles massaient des petits pieds d'enfants! D'ailleurs, je regardais les filles, toutes relaxes et gênées, et je riais tout le temps. J'ai essayé de profiter de mon massage, mais c'était difficile.
      Au début, elles nous ont mis les pieds dans des petits bacs remplis d'eau tiède et de limettes. Elles ont lavé nos pieds qui étaient sales, heureusement! Ensuite, elles ont enveloppé le pied qui ne se faisait pas masser, puis elles ont mis de l'huile et ont massé. Elles utilisaient aussi une baguette de bois pour peser plus fort ou pour peser sur le bout de nos orteils.
      Après une demi-heure, je voyais que Sophie et Audrey n'osaient pas fermer leurs yeux pour relaxer... Audrey luttait contre le sommeil, il était 17h... quand je lui ai donné la "permission" de fermer ses paupières, elle s'est tout de suite endormie comme un gros bébé!! Les masseuses avaient du fun! Sa masseuse a quand même terminé tout le massage!!! Elles ont pris les filles en photo.
      Ensuite, elles nous ont servi une infusion aux feuilles de bananes!!! Quelle belle expérience en famille. On ne se serait pas payer ça au Québec!!!

         

      Ensuite, nous sommes allés nous promener autour du lac. À partir de 17h, il y a tout plein de kiosques de nourriture. On regarde et on choisit en pointant du doigt. Encore une fois, pour la modique somme de 1$, nous avons très bien mangé! Les tables sont disposées par terre, sur un tapis, derrière le kiosque.

         

      Nous avons aussi rencontré de jeunes moines et en avons profité pour piquer une petite jasette avec eux!

       


      Lien permanent
      Publié à 07:18, le 11.02.2008, Thaïlande
      Mots clefs :



      Les Big Ears

      Dans le même village, un peu plus loin,  vivent les "Big Ears". Wow, les oreilles deviennent très étirées quand les femmes  sont plus âgées!

      On a également vu plusieurs enfants dans le village, et plein de chiens, de poules et beaucoup de poussins! Ce petit garçon courait partout avec son bâton, on a failli en avoir un bon coup en arrière de la tête!!!

      Les gens de cette tribu sont catholiques. Remarquez la croix dans le cou de la femme de gauche. Nous lui avons acheté 2 "gilets" traditionnels semblables à ce qu'elle porte sur la photo. Elle était très surprise qu'on lui demande de nous vendre ce vêtement. Elle est montée dans sa maison et a rapporté 2 gilets de sa garde-robe personnelle! Elle trouvait notre demande un peu bizarre. Notre guide lui a expliqué que nous les achetions pour décorer notre maison. 

        

      Remarquez les "colliers" qu'elles portent aux jambes, ils sont très ajustés. Cela ne doit pas être trop bon pour la circulation sanguine!!!


      Lien permanent
      Publié à 07:20, le 9.02.2008, Thaïlande
      Mots clefs :



      Dégustation de thé

       

      Par la suite, nous sommes allés à la frontière de la Birmanie. Là, c’était une tribu d’origine chinoise.

       

       On a fait une dégustation de thé...

       ... et de fruits "inconnus" séchés!!! C’était spécial... pour être polie!

      Boutique où l'on peut acheter du thé et tout plein de fruits séchés.

      Audrey et une amie rencontrée au passage!

      En route, nous avons vu des champs de choux, d'ail et de thé.

      Je les ai posés tous les 3, avec en prime des cueilleurs ou des laboureurs que j'approchais dans les champs pour avoir de meilleures photos! C'est un peu gênant, mais le pire qui peut m'arriver, c'est de me faire dire non! Et ça ne m'est encore pas arrivé, 770 photos plus tard!!!    

        

       


      Lien permanent
      Publié à 07:21, le 8.02.2008, Thaïlande
      Mots clefs :



      Les tribus Hmong et Lisu

      Ensuite, on est allé dîner et on a mangé un de nos meilleurs repas, dans un resto sur le bord de la route! Steve a bien regardé la cuisinière.

      Notre guide nous traduisait les sauces qu’elle utilisait... on aimerait beaucoup reproduire ces délicieux repas une fois revenus à la maison!!! C’est tellement bon et goûteux. Cela coûte à peine 1$ par personne et c’est si bon...  

      Ensuite, on est allé voir une tribu Hmong. Tous les enfants sont venus nous voir...

       

      Le guide a décidé de leur payer la traite et de leur acheter des bananes frites qui étaient au comptoir. Vous auriez dû les voir s’aligner pour en avoir une chacun leur tour! Il ne leur offre jamais de bonbons, car cela donne des caries, et je crois que les brosses à dents sont rares! Mais ne vous en faites pas pour eux, ils mangent tous très bien et ont l’air très heureux malgré tout! 

       

      Dernier stop, les Lisu. Environ 4 kilomètres de route dans la jungle et on arrive. Les enfants couraient autour de Sophie. Audrey dormait dans l'auto, complètement brûlée, et les enfants essayaient tous de la regarder!!!

         

      Les femmes étaient vêtues d'une autre façon. Elles portaient des robes en feutrine. J'ai voulu photographier une femme. Tout de suite, elle a ouvert son sac... a sorti une nappe en plastique. Son amie, juste à côté, a fait la même chose... (je me demandais ce qui allait se passer). Et elles ont sorti de leurs sacs, plein de marchandises artisanales!!! Okay!!! Mais, ça tombait bien, car nous voulions acheter des choses au marché de la ville et elles avaient les mêmes items. Nous préférions les acheter directement d'elles! Et en prime, on a pu faire leur connaissance et prendre des photos! Nous avons acheté plusieurs choses.

       

      Certaines femmes ont les dents rouges... Sophie nous a dit: "Moi, je ne les aime pas. Elles mangent leur sang!" C'est vrai que c'est un peu étrange de les voir mâcher des noix d'arec. Cela leur sert de pâte à dent. Leurs dents sont ainsi protégées des caries et elles ne tombent pas prématurément. Vive la bonne vieille pâte à dent!


       

      Puis, notre guide nous a fait entrer dans une des maisons, sans aucune gêne!!!

      "Prenez des photos!", nous a t'il dit. Nous étions encore pas mal fiers de se retrouver dans une de leurs maisons. Elles sont différentes de toutes celles en Thaïlande: elles ne sont pas sur des pilotis, mais directement par terre. Il y a un feu au sol, des maïs qui sèchent au plafond pour la resemence.... disons que nous sommes très bien installés dans nos maisons québécoises... même quasiment trop!
       

      Nous avons remercié plusieurs fois notre guide qui nous a donné des tonnes d'informations sur la Thaïlande et son peuple. Nous n'aurions jamais réussi à faire tout cela sans lui. Pour la modique somme de 2000 Bahts (65$). Il était vraiment sympathique. Il a pris plusieurs photos de nous pour mettre sur son futur site Internet.


      Bon, je repars à l'hôtel avec toutes ces expériences dans le corps et surtout dans ma tête. Je crois que nous ne réalisons pas trop ce que nous sommes en train de vivre... c'est tellement d'expériences différentes chaque jour. J'ai l'impression d'être dans un rêve... Nous sommes très fiers d'avoir pris la décision de réaliser notre rêve et de vivre toutes ces aventures avec nos enfants. C'est merveilleux comme sensations!


      Lien permanent
      Publié à 07:22, le 7.02.2008, Thaïlande
      Mots clefs :



      Une route infernale!

       

      Nous sommes tout de suite repartis le lendemain matin en mini-van climatisée. Au lieu de 4 heures en bus, cela a pris 2h30... le seul problème, est que ça avançait plus vite, donc ça tournait plus vite. Je crois que la route était pire qu’à l’habitude... ça tournait de gauche à droite toutes les 5 secondes... Sophie nous a annoncé qu’elle avait mal au coeur... ouiiiiiiiiiiiii! Moi aussi, j’essayais de le combattre. On ne voyait pas le paysage, car nous étions assis en arrière, alors ça n’aide pas pour les étourdissements. On lui a mis une débarbouillette froide sur le front et on a pris une Gravol. Elle s’est endormie sur Steve, qui lui tenait la tête pour ne pas qu’elle brasse de tous les côtés, même chose pour Audrey... Pour ma part, je n’en pouvais plus. Je me suis souvenue de mon tour de bateau à Terre-Neuve pour aller voir les glaciers, où il y avait des vagues immenses... le Capitaine m’avait dit que le mieux était d’être couchée... J’ai donc regardé l’allée dans la mini-van et c’était ma dernière solution. Je me suis couchée par terre, j’étais un peu coincée, mais ça m’empêchait de bouger. J’y suis restée pendant 1h30 et tout est rentré dans l’ordre!!!!!! Merci Seigneur!!!!!!!! Nous sommes même arrêtés sur la route pour permettre à une dame assise en avant de VOMIR !!!

      Regardez bien la pancarte. On ne la voit pas souvent au Québec, mais ici, on la voit avant toutes les courbes!!!
       
      Bon, c’est fini les montagnes et je suis bien contente de passer à autre chose!
      Nous sommes dans une grosse ville, Chiang Mai. De retour avec les milliers de scooters, tuktuk, et voitures! Nous avons choisi un gros hôtel avec piscine, tout le monde est heureux! Par contre, la piscine est trop froide pour Steve et moi. Sophie en ressort bleue, Audrey y joue plus longtemps! Elles se sont faits des amies françaises ici: Luce et Angèle, 2 jumelles de 9 ans! Elles sont toutes fières de pouvoir parler en français avec elles!!!
       
      Hier soir, nous avons visité le Night Market, il y avait des centaines de kiosques. Nous avons fait quelques achats et mangé de la pizza, mon estomac est heureux!!! Il a besoin de choses plus croustillantes que du riz. Il faut dire que je pars de loin. Avant de rencontrer Steve, il y a 10 ans, je ne mangeais pas de riz, ni de pâtes (spaghetti et lasagnes incluses), je n’aimais pas la salade, les légumes en général, les tomates, les champignons, le fromage, les patates au four.... alors, je suis quand même bonne maintenant de manger de tout! Mais y'a quand même des limites à manger du riz 2 fois par jour!


      Lien permanent
      Publié à 07:32, le 4.02.2008, Thaïlande
      Mots clefs :



      Chiang Mai: les factory et le zoo

       Aujourd’hui, nous sommes partis en tuktuk et avons visité 2 temples. Nous en avons vu plusieurs depuis le début, donc 2 c’était suffisant.

      Ensuite, le même chauffeur nous a amené aux "factory". Premier arrêt, les bijoux. Alors, c’est un peu comme dans un zoo, les gens travaillent les bijoux et on les regarde à travers les vitres! Ensuite, on termine avec la bijouterie où on peut acheter... c’était très chic, je ne pensais pas sortir de là avec une bague magnifique. Et oui! Steve a décidé de "renouveler nos voeux de mariage" en m’offrant une bague en or blanc 18k sertie de 3 beaux saphirs et de 12 petits diamants! C’est beau l’Amour!!! J’étais pas mal fière. Nous avons eu un service impeccable en français et des biscuits pour les enfants. La bague était trop grande, ils l’ont rapetissée et me l’ont livrée à 17h, à notre hôtel!

      2ème visite : la soie. On voit toute l’évolution des vers à soie, les femmes qui tissent. Et, à la fin, la boutique! Mais là, on n’a pas fait les fous! La veille, la reine était venue y faire ses emplettes. Il y avait de magnifiques robes.

       

       

      3ème arrêt: les ombrelles. Encore une fois, ils nous montrent la fabrication du papier et les gens qui travaillent... et la fameuse boutique, mais pas d’achat là non plus. Ils vendaient des divans en rotin. La femme nous les faisait tous les 3 pour 3500 $ canadiens livrés au Canada!!! 

       

       

      Pour terminer, notre chauffeur (que nous avons payé 150 Bahts pour tous ces déplacements et qui prend Audrey dans ses bras avant de nous quitter) nous a amené au Zoo de Chiang Mai, question de faire plaisir aux filles. C’était assez loin, il fallait prendre l’autoroute. Imaginez-nous, tous les 4, collés comme des sardines, roulant à 30 km\h, sur l’autoroute de la Capitale!!! Des fois, j’ai l’impression que quelqu’un nous a pris sur notre divan, dans notre salon, et nous a parachuté au bout du monde, dans un décor complètement irréel!
      Alors, au zoo, nous avons vu 2 pandas géants.

      Les filles ont donné de la viande à un tigre ...

      et ont nourri 2 girafes avec des bananes.  Pelures incluses!

      Nous sommes repartis vers 3h45, cette fois-ci dans une boîte de pick-up, avec... 5 moines! C’est vraiment impressionnant. Leur soutane orange... cela faisait comme une lueur orangée à l'intérieur du camion... les filles ou les femmes ne doivent pas les toucher, et Audrey gigotait dans tous les sens... Steve était stressé qu'elle les accroche avec ses pieds, mais les moines riaient de la voir s'amuser.

      En fin d'après-midi, un peu de baignade, des pâtes pour souper, et voilà une autre journée de passée!


      Lien permanent
      Publié à 07:33, le 3.02.2008, Thaïlande
      Mots clefs :